La remontée du contenu de l’estomac à travers l’œsophage devient pathologique à fréquence élevée et est nommée reflux gastro oesophagien. Les causes de ce phénomène sont variées et touchent aussi bien les bébés, les enfants que les adultes. L’acide contenu les remontées gastriques engendre des brûlures au niveau de l’œsophage et de l’estomac.

Les manifestations du reflux gastro oesophagien

De nombreux facteurs sont à l’origine du reflux gastro oesophagien. En premier lieu, l’on note le disfonctionnement du sphincter, qui est une valve ayant pour fonction de retenir le contenu de l’estomac. Etant chargé en acide, celui-ci endommage les parois de l’œsophage en y remontant. Contrairement à l’estomac, ces parois ne sont pas en effet conçues pour résister à une telle acidité. Cela engendre inflammations, des sensations de brûlures et des douleurs au niveau de l’œsophage, derrière le sternum et au fond de la gorge. Les douleurs peuvent même être confondues à celles dues à une crise cardiaque, d’où l’intérêt de réaliser un diagnostic médical dans les plus brefs délais. Vous pouvez également trouver de plus amples informations sur cette pathologie et ses traitements sur http://www.mpedia.fr/316-diagnostic-rgo.html. De plus, à titre préventif, sachez qu’il existe certains facteurs de risques qui peuvent favoriser l’apparition de cette pathologie, comme les épices, l’alcool, l’obésité, le tabac, …

Les complications du reflux gastro oesophagien

Il existe des traitements médicamenteux qui permettent de soigner le reflux gastro oesophagien. Cela doit cependant être accompagné par un changement de mode de vie, comme l’arrêt du tabac et de l’alcool. Les prescriptions médicales consistent alors à la prise d’antiacide, comme l’hydroxyde de magnésium ou le carbonate de calciums. L’on peut également diminuer la production d’acide gastrique grâce à des antagonistes des récepteurs H2, comme la cimétidine, ou les inhibiteurs de la pompe à protons, comme l’oméprazole. Pour éviter les retours gastriques, des agents procinétiques peuvent aussi faciliter le passage des aliments dans l’intestin. En cas de traitement tardif, des complications peuvent survenir et causer de graves lésions, comme la sténose de l’œsophage, l’œsophagite, la pharyngite, l’asthme et l’hyperplasie de Barret. De telles complications peuvent alors nécessiter une intervention chirurgicale.

A propos de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.